Reconnaissable en vol grâce à sa grande envergure qui peut aller jusqu’a 3m, le Gypaète est en forte diminution. Aujourd’hui il reste plus qu’une quinzaine de couples présents sur les montagnes de l’île. Si vous avez de la chance, lors du randonnée sur le GR 20 par exemple, profitez de son vol majestueux, c’est l’un des plus grand rapace d’Europe.

Le Gypaète Barbu

La faible superficie de cette Corse montagneuse (environ 8 750 km2) contrairement aux continents, limite la population de Gypaète sur l’île. Il est le plus grand rapace de Corse. Il a besoin d’un espace vital de 200 à 300 km2. Mais sa période de reproduction est très longue, à peu prêt 10 mois. C’est un charognard mangeur d’os. Ce régime constitue la majeure partie de son alimentation. Ce voilier niche et vit sur les grandes hauteurs, ou la végétation est basse voir inexistante, il a besoin de grands espace pour rechercher sa nourriture.

Il fait partie des espèces considérés comme menacées dans le monde. En Corse, ce Gypaète est également en danger. Du fait de son mode de vie et de ses caractéristiques biologiques. En effet, il a à la fois une maturité sexuelle tardive, environ 7 ans et une fécondité très mince, 1 seul petit par couple et par an. Etant charognard, sa quantité de nourriture est imprévisible. C’est pour cela que cette espèces est menacée. En Corse les agents du parc regional, on entreprit depuis les années 70, un suivit du Gypaète Barbu sur le long terme. Seul moyen de préserver l’espèce sur l’ile.

Tiuccia est un petit village de bord de mer de la cote Ouest Corse. Petite station balnéaire de quelques centaines d’habitants, elle est très préservée du tourisme de masse qui se ressent peu à peu ces dernières années en Corse. A seulement une vingtaine de kilomètres d’Ajaccio, elle offre un cadre exceptionnel et surtout une situation parfaite pour visiter l’île. Malgré son calme, la région propose tout ce qu’il y a de meilleur pour vos vacances. Des hébergements variés : Hotels, Campings, Résidences et Locations, mais aussi d’excellents restaurants dont la notoriété dépasse même la région. On y retrouve plusieurs grandes plages et les activités ne manque pas.

Tiuccia, départ pour des visites en bateau

Lire la suite

Parmi les spécialités culinaires que l’on peut apprécier en séjournant en Corse, le Brocciu reste vraiment l’emblème fromager de l’Ile. Il a été le premier produit à avoir fait l’objet d’une certification en 1983.

Le Brocciu, spécialité Corse

Cette spécialité est fabriquée à la suite de celle du fromage et de la récupération du « petit lait » lactosérum, ce dernier est additionné à du lait frais, chauffé jusqu’à environ 8O°-9O°C, c’est à ce moment magique qu’apparaît le Brocciu à la surface du mélange.

Il ne reste alors plus au berger qu’à déposer manuellement la délicate mousse laiteuse dans les faisselles « e Casgiaghje ».

C’est généralement un fromage frais, mais on peut aussi le trouver affiné, et il est dit à ce moment là « Brocciu Passu », notamment pendant la période estivale, où il est à la base, car la production de Brocciu frais n’est plus d’actualité, de nombreuses préparations culinaires spécifiques. En effet les bergers sont partis rejoindre les montagnes pour y passer l’été avec leurs bêtes. C’est la transhumance.

A la base c’était un peu le « Yaourt » des anciens, car il ne fallait rien gâcher de la productions de ses bêtes. Aujourd’hui c’est un produit incontournable en Corse.

Le Brocciu s’apprécie donc nature, additionné de sucre avec même pour les amateurs, d’une cuillère d’eau de vie, de miel, ou encore salé. Il entre dans la composition de mets bien spécifiques à la Corse : légumes farcis, tartes salées, omelettes, en accompagnement des pâtes, poissons et bien sûr, différentes sortes de plats et desserts où il est souvent associé à la farine de châtaigne.

Après une ballade en mer à la découverte des beautés de la côte Ouest de la Corse à bord du MARE BELLU, vous pourrez ainsi auprès des nombreux restaurants, apprécier cette préparation typiquement régionale.

Le col de San Bastiano, situé sur la route du littoral entre Ajaccio et Cargèse, domine la magnifique Golfe de Sagone et notamment la baie de la Liscia où est lovée la jolie station balnéaire de TIUCCIA, à 3O kms au Nord d’Ajaccio.

Les vacanciers qui séjournent dans cette belle région sauvage de la côte ouest de la Corse, franchissent ce col en étant subjugués par la beauté des paysages, alliant montagnes et plages. Rares sont ceux qui s’intéressent à une plaque commémorative, dédiée à la première traversée en ballon entre Corse et continent.

San Bastiano et Le Gabizos

le 14 Novembe 1886 entre la France et l’île de beauté, Le Gabizos, un ballon gonflé au gaz d’hydrogène carboné, effectue sa traversée avec à son bord Monsieur Louis CAPAZZA et son compagnon Alphone FONDERE.

Louis CAPAZZA est originaire de Bastia. Après de bonnes études il rejoint l’administration des Ponts et Chaussées à Paris, où avec un ami ajaccien, Livrelli, ils ont été les inventeurs de l’Ellipsographe et le Campylographe, facilitant les calculs nécessaires aux raccords des courbes de terrain. Passionné d’exploration aérienne il crée aussi un parachutelest, accessoire qui embarqué à bord du Gabizos, contribuera à lui sauver la vie ainsi que celle de son compagnon lors de son « crash » au Col de San Bastiano.

Louis CAPAZZA fût aussi le premier en 191O à gagner l’Angleterre par la voie aérienne, à bord d’un ballon, bravant une nouvelle fois les éléments pour rapprocher les hommes.

Ainsi, après s’être arrêté pour admirer la vue exceptionnelle qui s’offre à vous du haut du col San Bastiano et admiré la plaque commémorative de l’exploit d’un jeune Corse de 21 ans, vous pourrez rejoindre Tiuccia où une belle surprise vous attend : partir à bord du MARE BELLU pour une ballade en mer où le Capitaine Guillaume vous embarquera vers ls sites magnifique du Golfe de Porto, les Calanches de Piana et la Réserve Naturelle de Scandola, classée au patrimoine mondial par l’UNESCO.

Il existe plusieurs plages sur la commune de Casaglione. Nous avons tout d’abord la plage de Tiuccia. La plage du village est composée de deux criques, séparés par des petits rochers. Elles sont situées au cœur du village, en face des commerces du centre. C’est à cette plage que vous allez embarquer pour une magnifique balade en mer avec le bateau Mare Bellu.

En saison, un accès pour les bateaux ( chenal ) est matérialisé par des bouées ainsi qu’une zone strictement réservée à la baignade. Vous avez deux accès aux plages, par des escaliers. Vous pouvez facilement garer votre voiture à proximité des accès à la mer. La baignade sur la commune n’est pas surveillée.

Lire la suite

La Randonnée du Monte Lazzu 

Durée: 30-45 minutes Aller/Retour

Au début de la grande plage du Liamone prendre sur la droite la route D25. Rouler jusqu’au Camping U Sommalu, et quelques virages plus loin au bord de la route, sur votre droite, vous trouverez un panneau qui annonce le début du sentier. Emprunter le sentier jusqu’a la petite colline d’oliviers, mélangé à un chaos granitique et trouver ces cuvettes creusées dans la roche. Les plus jolies sont sur un rocher qui domine la plaine du Liamone.

Le retour se fait par le même itinéraire, sans oublier de jeter un œil sur le rocher du Castellu (Randonnée suivante).

Lire la suite

Au cours de votre visite avec le bateau Mare Bellu des promenades en mer à Tiuccia, vous découvrirez non loin de Cargèse et du Capo Rosso, la tour d’Omigna. Et il y aura d’autres tours génoises, comme la tour de Turghiu au sommet du Capo Rosso à l’entrée du golfe de Porto. Celle de la réserve naturelle Scandola, sur l’îlot de Gargalo ainsi que la tour d’Elbo. Une fois arrivé dans le golfe de Girolata, le petit village possède un Fortin. Et si vous ne l’avez pas remarqué au départ vous verrez de retour à Tiuccia, village du départ des balades en mer Mare Bellu, la tour de Sagone et enfin les tours du Capigliolo et celle de Ancone dans le golfe de la Liscia.

 

Lire la suite

La Corse regorge de surprises que vous allez découvrir lors de votre séjour sur l’île. Si vous passez du coté de Tiuccia en Corse-du-Sud, village du bord de mer au nord d’Ajaccio. Vous allez pouvoir embarquer à bord du Mare Bellu avec son capitaine Guillaume pour une balade en mer vers le golfe de Porto et le village de Girolata. Ce village de Girolata, hameau du village d’Osani en Corse-du-Sud, est un endroit très particulier en Corse. Il existe encore des lieux sur l’île où l’homme a préféré laisser la nature à l’état sauvage. Exemple de préservation du littoral, ce petit village est inaccessible en voiture, aucune route ou chemin carrossable pour un véhicule ne mène au village de Girolata. Ce qui implique bien sûr une organisation particulière. Par exemple, le service du courrier à été assuré pendant de nombreuses années par un facteur, Guy Ceccaldi, “Marathon Man”, le facteur de Girolata, un facteur pas comme les autres.​

Lire la suite