Parmi les spécialités culinaires que l’on peut apprécier en séjournant en Corse, le Brocciu reste vraiment l’emblème fromager de l’Ile. Il a été le premier produit à avoir fait l’objet d’une certification en 1983.

Le Brocciu, spécialité Corse

Cette spécialité est fabriquée à la suite de celle du fromage et de la récupération du « petit lait » lactosérum, ce dernier est additionné à du lait frais, chauffé jusqu’à environ 8O°-9O°C, c’est à ce moment magique qu’apparaît le Brocciu à la surface du mélange.

Il ne reste alors plus au berger qu’à déposer manuellement la délicate mousse laiteuse dans les faisselles « e Casgiaghje ».

C’est généralement un fromage frais, mais on peut aussi le trouver affiné, et il est dit à ce moment là « Brocciu Passu », notamment pendant la période estivale, où il est à la base, car la production de Brocciu frais n’est plus d’actualité, de nombreuses préparations culinaires spécifiques. En effet les bergers sont partis rejoindre les montagnes pour y passer l’été avec leurs bêtes. C’est la transhumance.

A la base c’était un peu le « Yaourt » des anciens, car il ne fallait rien gâcher de la productions de ses bêtes. Aujourd’hui c’est un produit incontournable en Corse.

Le Brocciu s’apprécie donc nature, additionné de sucre avec même pour les amateurs, d’une cuillère d’eau de vie, de miel, ou encore salé. Il entre dans la composition de mets bien spécifiques à la Corse : légumes farcis, tartes salées, omelettes, en accompagnement des pâtes, poissons et bien sûr, différentes sortes de plats et desserts où il est souvent associé à la farine de châtaigne.

Après une ballade en mer à la découverte des beautés de la côte Ouest de la Corse à bord du MARE BELLU, vous pourrez ainsi auprès des nombreux restaurants, apprécier cette préparation typiquement régionale.